Le CRDP de Créteil propose des MédiaFICHES de prise en main d’Open-Sankoré

La série "TNI-spécial école" s’enrichit d’un nouvel ensemble de fiches dédiées au logiciel Open-Sankoré pour se former et acquérir pas à pas les savoir-faire indispensables communs aux différentes matières, dans une mise en contexte pédagogique

 

Fiche 1 : Les verbes du troisième groupe

Dans de nombreuses activités, les élèves sont invités à compléter un document de synthèse que l’on corrige ensuite en classe entière. Dans cette première fiche, il s’agit de compléter un tableau de conjugaison : les verbes du troisième groupe, faire et dire, au présent de l’indicatif. Le document d’origine a été réalisé dans un traitement de texte, destiné à être imprimé, photocopié et distribué aux élèves.

Fiche 2 : Consignes d’évacuation
De nombreuses situations de classe prennent appui sur l’exploitation de documents identifiés par l’enseignant. Dans le cadre du repérage dans l’espace, les élèves sont invités à identifier (fléchage) ou à mettre en évidence (coloriage) des éléments significatifs de leur environnement proche tel le plan de l’école.

Fiche 3 : Mon arbre généalogique
Afin de favoriser la construction progressive des connaissances et laisser le temps aux élèves d’émettre des hypothèses, l’affichage du support pédagogique peut se faire par étapes, en utilisant l’application Masque. Ainsi, un arbre généalogique présenté par génération permettra d’aborder de manière progressive le lexique spécifique et la construction du temps.

Fiche 4 : Formes et symétrie
Le tableau numérique interactif offre la possibilité de grouper des éléments et de les déplacer. Ces fonctionnalités se révèlent particulièrement utiles en géométrie, et notamment lors de la construction symétrique de figures. On peut varier les positions dans l’espace ou rapprocher des constructions pour en vérifier la cohérence et dégager des propriétés.

Fiche 5 : Le vocabulaire de la nature
L’étude d’un texte, que ce soit d’un point de vue syntaxique ou d’un point de vue sémantique, est d’autant plus efficace que l’on peut aisément manipuler les éléments du texte pour les extraire, les isoler, les déplacer, les classer, les dupliquer… Autant d’actions que ne permet pas le tableau à craie traditionnel mais que le tableau numérique facilite.
Ici, lors de l’étude du poème de Rimbaud, Le dormeur du val, il s’agit d’identifier, dans chacune des quatre strophes, le vocabulaire en rapport avec la nature. En classe, les élèves sélectionnent, dans le texte du poème, les termes appropriés et les font glisser dans le rectangle correspondant à la strophe qu’ils sont en train de lire.

Fiche 6 : Les abaques
La construction du nombre peut passer par la découverte d’outils originaux tels que les abaques. Leur utilisation permet de varier la représentation symbolique du nombre. Encore faut-il que les symboles soient aisément accessibles. Cette situation vise principalement à rendre disponible une série d’objets et possible sa réutilisation simplifiée de manière à permettre des représentations successives de nombres différents. Les élèves sont invités à représenter le nombre proposé, en plaçant autant de symboles que nécessaire dans les emplacements appropriés. Il leur suffit, grâce à la commande Dupliquer, de sélectionner le nombre de "jetons" désirés et de glisser-déposer la sélection dans la colonne désirée.

Fiche 7 : Les animaux de la forêt
En réunissant au préalable, dans sa Bibliothèque personnelle, les ressources qu’il prévoit d’utiliser en classe, le professeur peut, au moment opportun, s’appuyer sur ces ressources pour réaliser sa séquence de cours.
Ici, il s’agit de la création d’un schéma fonctionnel : les relations alimentaires existant dans nos forêts. L’élève qui passe au tableau choisit, dans la Bibliothèque, les animaux de la forêt et les dépose sur la page du tableau qui contient, en fond, l’image d’une forêt. Il met ensuite en évidence les relations alimentaires existantes.

Fiche 8 : Tools for students
Le tableau numérique interactif permet l’insertion de différents médias dans une même page. Ainsi, en langue vivante, on peut concevoir des supports variés, combinant des sons et des images qui pourront être renforcés, a posteriori, par l’écrit. Le tableau interactif, répétiteur inépuisable, stimule la mémorisation du lexique. L’enseignant, pouvant insérer dans les pages du tableau des enregistrements authentiques, y trouve un soutien appréciable pour une juste prononciation.
Les élèves écoutent un document sonore en anglais, qui désigne un des objets affichés sur la page. Un élève vient au tableau déplacer l’objet qu’il a identifié sur l’emplacement prévu. Le professeur fait, ensuite, apparaître les écritures correspondantes grâce à l’utilisation de la "Gomme magique".

Fiche 9 : Inspirez, expirez
En sciences particulièrement, les éléments à disposition de la classe ne permettent pas toujours d’appréhender facilement certaines notions. Le recours à la vidéo, en appui d’une phase de recherche et d’émission d’hypothèses, permet de détailler pas à pas un phénomène particulier, tel celui de la respiration, et d’interagir sur le support proposé.

Fiche 10a : François 1er, roi de France
Le tableau numérique interactif permet, notamment grâce à ses fonctions d’annotation, de relever des informations dans un document pour les exploiter hors contexte. Souvent utile dans le champ de la résolution de problème, ces fonctions peuvent également être utilisées à l’occasion d’une recherche documentaire collective. Ici, dans l’encyclopédie en ligne Wikipedia, on accompagne la lecture de la biographie de François 1er d’une prise de notes réalisée grâce aux outils du logiciel Open-Sankoré.

Fiche 10b : Le cycle de l’eau
Le tableau numérique interactif permet, grâce à ses fonctions d’annotation, de créer une véritable interactivité avec les diaporamas ou les animations flash utilisées régulièrement en classe. Ici, au cours de l’exécution d’une animation flash en ligne, on construit progressivement le schéma du cycle de l’eau, tout en conservant la main sur l’animation que l’on met en pause aux moments désirés. On peut ensuite choisir de sauvegarder uniquement le schéma pour continuer son exploitation.

Fiche annexe 1 : Les principaux paramètres
Lorsque le même logiciel est utilisé par des professeurs différents, il est important que chacun puisse se retrouver rapidement, dès le début de la séance, dans un environnement familier. Le logiciel Open-Sankoré possède une interface dont plusieurs éléments peuvent être déplacés et paramétrés.

Fiche annexe 2 : Les quatre modes d’Open-Sankoré
Avec les quatre modes qu’il propose, le logiciel Open-Sankoré devient le véritable tableau de bord de la séance. Avec un peu d’habitude, l’enseignant jonglera facilement entre le mode Tableau (véritable mémoire du cours), le mode Web et son navigateur internet, le mode Bureau pour contrôler l’ordinateur et le mode Documents qui permet de gérer les différents fichiers automatiquement enregistrés au fur et à mesure des sessions.

En savoir plus
"La série "TNI-spécial école" s’enrichit d’un nouvel ensemble de fiches dédiées au logiciel Open-Sankoré", sur le site mediafiches.ac-creteil.fr

Les "MédiaFICHES Open-Sankoré" sur Planète Sankoré